Beauté

Pour l’amour de mes cheveux

30 juin 2016

Hello vous ! Comme vous le voyez ces derniers temps, je suis pas mal absente car je suis en recherche active d’un contrat en alternance pour mon master en Ressources Humaines et ça me prend beaucoup de temps ! C’est pas le sujet que je veux aborder aujourd’hui sur le blog mais si ça vous dit, je vous ferais un article avec plaisir pour vous expliquer ce que je fais comme études 🙂

Aujourd’hui je veux vous parler d’un sujet assez tabou depuis quelques années, d’un grand complexe qui s’est développé chez moi qui concerne mes cheveux et plus particulièrement ma chute de cheveux assez inquiétante. Aujourd’hui, j’accepte d’en parler sur le blog car après des tas de traitements, de prises de sang, de rendez-vous, de pleurs, on connait enfin la cause !

En fin de collège/début de lycée, j’avais les cheveux fins, certes mais j’en avais beaucoup ! Au fil des années, mes cheveux sont restés fins mais le volume a largement diminué. Tellement que l’on me le faisait remarquer, je commençais à voir des « trous » sur le devant de mes cheveux et à l’arrière, les cheveux « clairsemés » comme on dit. J’essayais de camoufler tant bien que mal ce manque d’épaisseur. Et aujourd’hui encore, je suis en train de supprimer ma frange car la démarcation entre mes cheveux et ma frange est beaucoup trop visible.

J’ai aussi eu une période où je faisais un shampoing tous les jours car mes cheveux avaient tendance à graisser rapidement et je n’assumais pas. Alors shampoing + sèche cheveux quotidiennement. J’arrive maintenant à le faire un jour sur deux mais il y a des jours où je n’ai pas le choix. J’utilise donc un shampoing doux de chez Decray afin de ne pas les agresser plus encore.

J’ai pris pendant plusieurs mois de la vitamine B6 (cystine) qui a pour effet d’accélérer la repousse des cheveux et de densifier le cuir chevelu. Malheureusement, aucun effet sur mes cheveux.

J’ai pris rendez vous chez le médecin pour lui faire part de mon angoisse car c’était de pire en pire. J’en ai pleuré tellement de fois car en tant que femme, avoir de beaux cheveux d’un point de vue esthétique, c’est tellement important ! En tout cas, pour moi ça l’était.

Le médecin m’a alors fait faire une prise de sang mais tout était normal. Il m’a prescrit de « l’alopexy minoxidil 2% » qui est un traitement efficace pour la calvitie et la chute des cheveux. Je dois donc appliquer ça tous les soirs, 1mL sur ma tête sur les endroits où je perds le plus de cheveux. En parallèle, 2 comprimés (bépenthène et biotine) à prendre 3 fois par jour qui sont aussi des vitamines censées stimuler la repousse. On a fait un essai pendant 6 semaines mais je n’ai remarqué aucune différence à mon plus grand désespoir 🙁

Et il m’avait aussi dit de prendre rendez vous chez le dermato. J’ai eu mon rendez vous la semaine dernière et on a trouvé la cause de tous mes problèmes, il s’agit de ma pilule Leeloo. Cette pilule a comme effet secondaire la chute des cheveux et elle graisse également les cheveux. Alors, ça dépend des personnes, certaines vont ressentir des effets secondaires et d’autres non. Mais, ça fait 6 ans que je prends cette pilule, je venais même de la faire renouveler pour une année car j’étais à mille lieux d’imaginer que tout ce cauchemar qui dure depuis des années et qui a fait de mes cheveux un grand complexe était lié à Leeloo !!

Aujourd’hui, j’arrête donc complètement la pilule, en tout cas le temps de récupérer ma masse de cheveux et accompagné de « l’alopexy minoxidil 5% » cette fois ci et d’un complément capillaire. J’espère récupérer mes cheveux d’ci Noël si ce n’est pas trop demandé..

Je ne sais pas si cet article vous intéressera mais peut être qu’il pourra en aider certaines qui ont eu ou ont ce même problème. C’est un mauvais moment à passer mais je suis certaine que mes cheveux vont retrouver leur volume, leur force et que je pourrai désormais passer ma main dedans sans en voir tomber des dizaines. Ce n’est qu’une affaire de patience… 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply